endoscopia veterinaria endoscopia cani e gatti

Endoscopie diagnostique et interventionnelle

L'endoscopie vétérinaire est une procédure diagnostique avancée qui permet aux vétérinaires d'explorer l'intérieur du corps des animaux sans recourir à des interventions chirurgicales invasives. Cette technique utilise un endoscope, un dispositif flexible équipé d'une caméra haute résolution à son extrémité, permettant aux opérateurs de capturer des images détaillées des cavités corporelles. L'application de cette technologie est particulièrement bénéfique pour l'examen approfondi d'organes tels que l'œsophage, l'estomac, les intestins et les voies respiratoires, facilitant la détection de pathologies potentielles ou d'anomalies anatomiques.

Un avantage clé de l'endoscopie vétérinaire est sa nature peu invasive, réduisant l'inconfort pour l'animal et accélérant les temps de récupération. De plus, l'endoscopie permet aux opérateurs de réaliser des procédures de diagnostic en temps réel et de réaliser des biopsies ou des prélèvements d'échantillons pour des analyses ultérieures, améliorant ainsi la précision des diagnostics. Cette approche se révèle particulièrement efficace pour détecter des conditions telles que des corps étrangers dans le tractus gastro-intestinal et des pathologies complexes telles que des néoplasies ou des inflammations.

Dans l'ensemble, l'endoscopie vétérinaire représente une avancée significative dans la pratique vétérinaire, permettant un diagnostic plus précis et rapide des affections médicales des animaux. L'application de cette technologie dans les soins aux animaux souligne l'engagement continu des professionnels vétérinaires à fournir des soins de haute qualité et peu invasifs pour améliorer la santé et le bien-être de nos compagnons à quatre pattes.

Endoscopie diagnostique et interventionnelle du tractus gastro-intestinal
L'endoscopie du tractus gastro-intestinal supérieur, souvent appelée "endoscopie", "gastroscopie" ou "œsophago-gastro-duodénoscopie", est une procédure qui permet au vétérinaire d'examiner directement la muqueuse de la partie supérieure du tractus gastro-intestinal, comprenant l'œsophage, l'estomac, le duodénum et la première partie de l'intestin grêle.
Elle est réalisée pour interpréter des signes cliniques spécifiques et tenter d'identifier/exclure les causes de régurgitations persistantes, de vomissements aigus et chroniques, de difficultés à avaler (dysphagie), de sang dans les vomissements (hématémèse), de diarrhée et de perte de poids.

L'endoscopie du tractus gastro-intestinal inférieur, souvent appelée "iléoscopie et coloscopie", est une procédure qui permet au vétérinaire d'examiner directement la muqueuse de la partie inférieure du tractus gastro-intestinal, comprenant la dernière partie de l'intestin grêle (iléon distal) et le côlon, y compris le cæcum (similaire à l'appendice chez l'homme) et le rectum.
Elle est réalisée pour évaluer des signes cliniques spécifiques et tenter d'identifier/exclure les causes de diarrhée persistante, de perte de poids, de faibles niveaux de vitamine B12, de mucus excessif, de difficultés à déféquer et de sang dans les selles (hématocrite).

OTOSCOPIE
L'otoendoscopie (vidéo-otoscopie) est une procédure qui permet au vétérinaire d'examiner directement les oreilles. Un otoscope est un petit endoscope rigide équipé d'une caméra et d'une source lumineuse. L'otoscope est inséré dans le conduit auditif avec le patient conscient en tant que procédure "à sec" ou, plus fréquemment, sous anesthésie générale avec l'aide d'une irrigation liquide pour examiner le conduit auditif et le tympan.
Elle est réalisée pour évaluer les signes et tenter d'identifier/exclure les causes d'infections persistantes de l'oreille, de polypes, de rupture du tympan, d'inclinaison de la tête, de démarche chancelante, de nystagmus (mouvement oculaire anormal d'un côté à l'autre) et du syndrome de Horner (paupières tombantes, petite pupille, œil sec). C'est une excellente alternative peu invasive à la chirurgie traditionnelle pour enquêter et traiter de nombreuses pathologies de l'oreille.

Laryngoscopie et trachéobronchoscopie
La laryngoscopie et la trachéobronchoscopie (endoscopie des voies aériennes inférieures) sont des procédures qui permettent au vétérinaire d'examiner directement les voies respiratoires. Un bronchoscope est un endoscope équipé d'une caméra et d'une source lumineuse.
La laryngoscopie et la trachéobronchoscopie sont souvent réalisées ensemble pour évaluer les signes et tenter d'identifier/exclure les causes de toux persistante (avec ou sans expectoration et sang), de bruits respiratoires des voies aériennes supérieures et inférieures (stridor) et de dysphonie (modification de la voix). Ce sont d'excellentes alternatives peu invasives à la chirurgie traditionnelle pour enquêter sur la cause de nombreuses maladies laryngées et pulmonaires.

Urétrocystoscopie et vaginoscopie
L'urétrocystoscopie est une procédure qui permet au vétérinaire d'examiner directement l'urètre, la vessie et les ouvertures des uretères. Un urétrocystoscope est un endoscope équipé d'une caméra et d'une source lumineuse.
L'urétrocystoscopie est réalisée pour évaluer les signes et tenter d'identifier/exclure les causes de persistance de sang dans les urines, de difficultés à uriner, d'infections chroniques des voies urinaires et d'incontinence urinaire. L'urétrocystoscopie complète l'imagerie abdominale (par exemple, radiographie, tomodensitométrie (CT) et échographie) pour détecter les maladies du tractus urinaire, tant structurelles que fonctionnelles.

Écrivez-nous par nécessité, pour info ou pour demander un rendez-vous

Médecin vétérinaire responsable

Amatulli Andrea Méd. Vétérinaire.
AMATULLI ANDREA
Chirurgie générale et d'urgence

Nous acceptons les paiements échelonnés
facebook TAH instagram TAH linkedin TAH