anestesiologia veterinaria anestesiologia cani e gatti

Anesthésiologie

L'activité principale de l'anesthésiste est de contrôler et supporter les fonctions vitales du patient tout au long de l'opération. Ce processus est supporté par des appareils modernes tels que des moniteurs multiparamétriques, des ventilateurs mécaniques et des pompes à perfusion qui permettent une surveillance sûre du patient sous anesthésie.

L'anesthésie générale, ou narcose, est utilisée lors de nombreuses opérations chirurgicales. En administrant des médicaments, l'anesthésiste provoque une perte de conscience, un état comparable à un coma induit et réversible. L'anesthésiste fait un travail complexe et difficile parce qu'il faut choisir la dose des médicaments à administrer en fonction de l'état de santé du patient, son âge, son poids, son sexe, la présence de maladies chroniques ou d'autres facteurs de risque.

Le travail de l'anesthésiste est fondamental, parce qu'il garanti la vie et la sécurité des patients pendant l'opération chirurgicale et doit monitorer en permanence les paramètres vitaux tels que la respiration, la pression artérielle, le rythme cardiaque, la température corporelle et la quantité d'oxygène dans le sang.

Nos salles d'opération offrent une gestion personnalisée de l'anesthésie au cour de l'opération. Sur la base de l'opération chirurgicale et des caractéristiques et exigences de chaque patient une anesthésie différente est administrée: inhalation, voie intraveineuse, voie loco-régionale.

Le travail de l'anesthésiste ne s'arrête pas à la fin de l'opération, mais continue dans la salle de surveillance post-interventionnelle pour suivre le réveil du patient et améliorer son confort avec des protocoles d'analgésie adaptés à son état clinique.

Le personnel du département est présent tous les jours de la semaine sur rendez-vous pour un examen anesthésiologique pré-chirurgical.

Examen anesthésiologique
La visite anesthésiologique pre-opératoire est fondamental pour évaluer l'état de santé d'un patient à opérer.
Parfois elle est sous-estimée, les maîtres préfèrent de nombreux entretiens avec le chirurgien qui va opérer, mais cette visite s'avère au contraire de plus en plus important pour minimiser les risques de l'opération chirurgicale. Lors de le rencontre avec l'anesthésiste, le propriétaire expose ses craintes, ses attentes et ses doutes, mais surtout les pathologies, les allergies, les conditions métaboliques et anatomiques qui pourraient augmenter la probabilité de complications dans la salle d'opération.
Le contrôle général obtenu grâce à des tests sanguins et d’instruments de laboratoire, parfois intégrés à d'autres examens, permet d'entrer dans la salle d'opération avec beaucoup plus de sérénité. Il est conseillé d'effectuer ce contrôle au moins deux semaines avant l'opération, afin de demander des examens complémentaires, si nécessaire, et de pouvoir suspendre ou modifier les traitements médicamenteux en cours.

COMBIEN DE TEMPS DURE L'ANESTHÉSIE GÉNÉRALE ?
Les anesthésiques sont éliminés par l'organisme en quelques heures après l'opération, le temps nécessaire à la reprise des activités normales dépend du type d'opération. Habituellement, l'anesthésiste planifie les doses anesthésiques afin que leur effet dépasse de quelques heures la durée estimée de l'opération, mais si nécessaire, l'effet peut être prolongé par de nouvelles doses sans que leur efficacité soit interrompue.

Puis-je choisir le type d'anesthésie ?
Il est possible de parler de ses doutes et préférences, mais la décision final est laissé à l'appréciation du spécialiste, qui évaluera des facteurs tels que: type d'opération chirurgicale, l‘état de santé actuel et passé du patient et présence de facteurs de risque.

L'ANIMAL PEUT-IL MANGER OU BOIRE AVANT L'ANESTHÉSIE ?
Toute anesthésie en médecine vétérinaire demande de ne pas manger le jour avant l’opération. Après avoir administré l'anesthésie, les réflexes sont ralentis ou inhibés et si des aliments sont présents dans l'estomac, ils peuvent remonter dans l'œsophage et, dans le pire des cas, dans les poumons, provoquant une forme grave de pneumonie.
Il est possible de boire jusqu'à quelques heures avant.

POURQUOI N'EST-IL PAS POSSIBLE DE BOIRE IMMÉDIATEMENT APRÈS UNE ANESTHÉSIE GÉNÉRALE ?
Parce que les muscles du tube digestif risquent de ne pas avoir récupéré leur fonction, ce qui pourrait causer l'aspiration de liquides en cas d'ingestion.

DOIS-JE CONTINUER À ADMINISTRER LES MÉDICAMENTS PRESCRITS ?
Tous les médicaments régulièrement administrés doivent être signalés lors de la visite d'anesthésie ; à ce moment-là, l'anesthésiste évaluera quels médicaments doivent être interrompus ou remplacés. Toute modification du traitement habituel doit être convenue avec l'anesthésiste.

L'ANIMAL AURA-T-IL MAL APRÈS L'OPERATION?
Toute opération peut provoquer de la douleur, mais depuis quelques années, l'accent est mis sur le bien-être des patients et pour cela l'anesthésiste et le chirurgien feront tout pour réduire autant que possible la détresse après l'opération, grâce à l'administration de médicaments efficaces pour soulager la douleur et à des techniques chirurgicales peu invasives.

L'ANIMAL AURA-T-IL DES NAUSÉES APRÈS L'OPERATION ?
Nausées et vomissements sont les effets secondaires les plus courants de l'anesthésie générale, mais ils disparaissent en quelques heures et peuvent être traités avec des médicaments spécifiques.

LES OPÉRATIONS PLUS LONGUES SONT AUSSI PLUS DANGEREUSES ?
Pas forcement, il y a multiples facteurs de risque et les plus importants sont les suivants:
état de santé du patient et présence de maladies chroniques
- compétence et expérience de l'anesthésiste
- type d'opération chirurgicale

Écrivez-nous par nécessité, pour info ou pour demander un rendez-vous

Nous acceptons les paiements échelonnés
facebook TAH instagram TAH linkedin TAH